Juniper Networks dévoile les résultats d’une étude menée par IDC sur le SDN appliqué au WAN en France (SD-WAN). Sponsorisée par Juniper Networks, cette étude révèle que 22% des entreprises françaises envisageraient de déployer un projet de SDN appliqué au WAN d’ici deux ans.

Cette première enquête en France d’IDC sur le SD-WAN permet notamment de mettre en lumière les nouveaux défis des entreprises et l’évolution des réseaux vers le cloud, de révéler les fonctions indispensables pour une solution SDN appliquée au WAN et d’appréhender la maturité des entreprises françaises en matière de SD-WAN.

Un réseau WAN de plus en plus critique

De nombreuses organisations ayant désormais une configuration ROBO (Remote Office Branch Office), le réseau WAN est devenu un facteur majeur de la réussite des projets de transformation digitale. Cependant, il est soumis à de multiples contraintes (augmentation du nombre d’applications, transport de flux critiques, besoin de performances en temps réel, etc.) qui se traduisent par de nouveaux défis pour les responsables informatiques.

Ainsi, 42% des entreprises ont exprimé des difficultés liées à la qualité de service, que ce soit en termes de latence ou de disponibilité. 30% des entreprises semblent également confrontées à des délais trop importants pour augmenter le débit ou ajouter des liens sur un site.

Usages et bénéfices du SD-WAN

Alors que le marché du SD-WAN en France est relativement nouveau en comparaison avec les Etats-Unis, de nombreuses entreprises françaises ont révélé un besoin pour des technologies SDN pour leur réseau WAN. Plusieurs types de fonctions pilotables suscitent notamment plus de 50% d’intérêt, au premier rang desquels l’équilibrage des charges, les fonctions de sécurité standard (filtrage web, pare-feu, antivirus) ou l’accélération des flux. En outre, plusieurs types de bénéfices liés au SDN dans le WAN émergent clairement : l’augmentation de la qualité de service et la disponibilité (pour 64% des répondants), la centralisation de la gestion des fonctions réseau (57%) ou l’augmentation de la réactivité (52%).

Maturité des entreprises françaises en matière de SD-WAN

Malgré l’intérêt suscité et les bénéfices escomptés, plusieurs freins subsistent pour la mise en œuvre effective d’un projet SD-WAN à court terme : 57% des entreprises mentionnent les coûts de migration et les investissements comme potentielles barrières pour une implémentation. Les incertitudes autour du ROI (27%) et les problèmes d’interopérabilité avec les systèmes existants (23%) sont également soulevés.

Pour se décider dans le choix d’une solution SD-WAN, les entreprises mettent en avant plusieurs critères, au premier rang desquels le prix, pour 77% des répondants. Les entreprises souhaitent également des solutions couvrant plusieurs fonctions, comme la sécurité, l’équilibrage des charges ou l’accélération (50%), ou encore un outil de pilotage ergonomique (42%).

Thomas Desrues, Directeur Général France, Juniper Networks, commente : « Si le SD-WAN n’a pas encore concrètement fait ses preuves en France, l’intérêt des entreprises pour optimiser les performances du réseau WAN est réel. Les gains en termes de qualité de service et de délais ou encore la couverture fonctionnelle seront des conditions déterminantes pour une adoption effective dans les prochaines années ».

Source : Global Security Mag

Laisser un commentaire